La page à Raymonde

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or de Raymonde

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié...donnez moi 24heures.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
33 messages.
Yvan Boucher Yvan Boucher de Rimouski a écrit le 3 janvier 2021 à 21 h 46 min:
Dre Chartrand, Je n'avais même pas commencé ma résidence et vous m'aviez parlé de Rimouski! Après vous avoir rencontré je me suis dit que j'avais fait un bon choix de carrière. Une personne brillante, humble, souriante et passionnée, quel plaisir ce fut de vous avoir comme patron, puis comme collègue. Personnellement je vous remercie infiniment et je vous remercie pour tout ce que vous avez bâtit pour notre spécialité. Vous nous manqué déjà. Je suis sur qu'une belle retraite vous attends, profitez en bien. Salutations aussi à Roland . Yvan et Élisabeth
Marie-Chantal Richard Marie-Chantal Richard de Blainville a écrit le 27 décembre 2020 à 12 h 44 min:
Chère Dre Chartrand, je vous souhaite une belle retraite, et j’en profite pour vous dire un immense merci. C’est une chance d’avoir pu apprendre de vous, et simplement d’avoir pu connaître la grande dame que vous êtes, passionnée, dévouée, déterminée, toujours positive. Et avec une énergie impressionnante! Merci encore et profitez bien de cette nouvelle étape! Marie-Chantal
Nancy Paquet Nancy Paquet de Sherbrooke a écrit le 26 décembre 2020 à 16 h 24 min:
Bonne retraite chère Dre Chartrand, Ce fut un plaisir de vous connaître et vous côtoyer lors des congrès. Merci pour votre implication à tous les niveaux et pour l'exemple que vous nous avez donné. Vous avez toute mon admiration. Au plaisir de vous croiser de nouveau, Nancy
Antoine Leblond Antoine Leblond de Trois-Rivières a écrit le 22 décembre 2020 à 13 h 57 min:
Bonne retraite Dre Chartrand! Vous êtes une véritable pionnière de la médecine nucléaire au Québec. Vous avez beaucoup fait pour la spécialité et pour le traitement. Votre gentillesse et votre bienveillance nous manquera. Je vous remercie pour vos enseignements. Vous m’avez beaucoup appris, ainsi qu’à de très nombreux collègues dans la province. Vos patients vous adoraient et vous avez toujours été une médecin des plus dévouées. Ça été un véritable plaisir et un grand honneur de travailler à vous. Je vous souhaite une excellente retraite. Profitez-en bien! Antoine
Karine Provost Karine Provost a écrit le 20 décembre 2020 à 15 h 52 min:
Bonne retraite très chère Dre Chartrand! Vous laissez derrière vous une panoplie de nucléistes à qui vous avez transmis votre amour pour la spécialité, votre expertise et votre sagesse. Grâce à votre travail et votre dévouement, la spécialité et surtout le traitement avec radio-isotopes sont plus forts que jamais, au grand bénéfice de nos patients. Merci d'avoir été une pionnière, une nucléiste exceptionnelle, et surtout une source d'inspiration pour nous tous, en particulier les femmes médecins à qui vous avez montré qu'il est possible d'exceller et de s'impliquer dans toutes les sphères de la vie profesionnelle et personnelle! Bonne retraite, profitez-en bien. À bientot! Karine ❤
xuan huyen pham xuan huyen pham de Ottawa a écrit le 20 décembre 2020 à 13 h 06 min:
Chère Dr. Chartrand Je suis privilégié de pouvoir vous connaitre et de pouvoir profiter de vos conseils judicieux. Je me souviendrai toujours de votre gentillesse, votre générosité et de votre acceuil chaleureux; qui vont certainement me manquer lors des futurs congrès! Merci pour tout Dr. Chartrand, et profitez bien de votre retraite bien méritée! Xuan Huyen Pham
Anne Brassard Anne Brassard de chicoutimi a écrit le 19 décembre 2020 à 15 h 13 min:
Chère Dre.Chartrand, Quelle belle carrière!! Première femme nucléiste au Québec! Une source d'inspiration pour nous toutes! Une scientifique rigoureuse et passionnée par sa profession ! Une femme dévouée au coeur immense ! Ce fut vraiment un privilège de vous connaître! Je vous souhaite une magnifique retraite!
Michel Picard Michel Picard de Montreal a écrit le 18 décembre 2020 à 18 h 56 min:
Le profil de Raymonde Elle déteste la paresse et a besoin de bouger, de s’agiter pour se sentir vivante. Dans son travail, elle possède une grande force de persuasion. Son énergie est débordante. Elle donne sans cesse mais exige, non elle espère, recevoir beaucoup en retour. Raymonde est charismatique, elle impressionne par sa volonté et sa détermination. Tout cela dans la joie du travail bien accompli pour le bénéfice des patients, des résidents et, de nous, ses collègues. Comme le dit le dicton : bien choisir ses collègues est primordial. Je n’aurais pu mieux choisir. Au cours de ces 34 années si vite passées, ce fut toujours un plaisir renouvelé de vous côtoyer et de profiter de vos connaissances mais surtout de votre joie de vivre. Bonne retraite. Au plaisir de vous revoir. Michel
Michel Marquis Michel Marquis de Baie-Comeau a écrit le 18 décembre 2020 à 14 h 45 min:
Dre Chartrand, En tant que pionnière, vous avez droit à toute notre reconnaissance. En tant que formatrice, vous méritez toute notre gratitude. Mais c'est surtout pour vos qualités personnelles qu'on vous exprime tout notre amour. Je vous souhaite une belle retraite à l'image de votre vie professionnelle, c'est à dire remplie de succès. Merci beaucoup Dre Chartrand!
Grégoire Blais Grégoire Blais de Granby a écrit le 18 décembre 2020 à 9 h 26 min:
Chère Dr Chartrand, je vous souhaite une très belle retraite. Vous êtes une personne d'exception dans la vie comme au travail. C'est un grand privilège de vous connaitre. Du fond du coeur merci infiniment pour tout.
Isabella Lamargese Isabella Lamargese de Montréal a écrit le 17 décembre 2020 à 22 h 56 min:
Chère Dre Chartrand, Quel honneur et quel bonheur d'avoir croisé votre chemin. En tant que femme nucléiste, vous avez été une grande source d'inspiration pour moi tout au cours de ma formation et même par la suite. Vous avez su me donner confiance et je chéris les moments que nous avons passés ensemble. J'ai toujours senti une grande proximité entre nous, peut-être parce que j'avais l'âge de votre fille qui faisait sa médecine en même temps que moi. Mille mercis pour tout ce que vous avez fait pour moi. Vous êtes une personne entière, accomplie, précieuse. Vous pouvez quitter avec un profond sentiment de satisfaction. Très bonne retraite! Vous allez me manquer.
Jean-Marc Villemaire Jean-Marc Villemaire de Québec a écrit le 17 décembre 2020 à 18 h 31 min:
Chère Dre Chartrand. Quand j’ai su que vous preniez votre retraite, j’ai été surpris. Je me suis dit : « Quelle drôle d’année 2020. » Mais rapidement j’ai compris : « Elle a sûrement d’autres projets qui s’en viennent ». Si mon flair est bon, je vote pour vous – peu importe le parti –à la prochaine élection pour que vous soyez la seconde première ministre du Québec. Me semble qu’on serait bien. Souhait égoïste mais, en fait, je ne vous souhaite pas tant de problèmes... En premier lieu, c’est vous qui m’aviez accepté pour la résidence de médecine nucléaire. Merci. Grâce à vous j’ai pratiqué une médecine que j’aime toujours et qui me lance tous les jours de nouveaux défis. Par la suite, j’ai passé de belles années comme résident à vos côtés. Vous étiez toujours de bonne humeur, toujours prête à enseigner, toujours disponible, toujours positive, tolérante avec mes drôles d’idées de projets de recherche et surtout pleine d’enthousiasme. Vous avez bâti la médecine nucléaire du Québec souvent durant des périodes difficiles mais vous avez réussi à créer une spécialité forte et dynamique. Quand on allait bien vous étiez là et quand ça allait mal aussi. Je pense – mais que ça reste entre nous – que les compétences CanMEDS du Collège Royal ont été basées sur vous …vraiment. Je vous souhaite une très belle et longue retraite avec d’autres beaux projets et aussi du repos. C’est le temps de penser à vous et de vous gâter un peu. J’espère vous recroiser un jour dans le sud comme c’est déjà arrivé. Un jour on pourra voyager sans doute. Alors merci encore. Dans la vie, il y a des personnes qui nous marquent, qui nous guident, qui changent des choses et dont on se rappelle toute notre vie. Pour moi, la liste n’est pas très longue mais vous en faites partie. Mon souhait en terminant : je vous souhaite santé et bonheur pour la suite. Et cette suite, vous connaissant, sera tout sauf banale. Amicalement Jean-Marc
Michel Tessier Michel Tessier de Québec a écrit le 17 décembre 2020 à 17 h 07 min:
Chère Dre Chartrand, Les mots sont insuffisants pour exprimer la reconnaissance de toute notre communauté et la chance que j’ai eu personnellement d’avoir été un de vos étudiants. Les connaissances que vous avez généreusement partagées avec nous, la passion ardente que vous nous avez transmise pour notre belle spécialité et votre vision audacieuse sont autant de sources d’inspiration et de motivation qui m’ont accompagné tout au long de ma carrière. Il est clair dans mon esprit que la médecine nucléaire au Québec et au Canada ne serait pas la même sans votre inestimable contribution. Mais surtout, c’est votre délicieuse personnalité et votre optimisme contagieux dont je conserve les plus beaux souvenirs. C’est pour moi un grand privilège de vous avoir connue, merci mille fois pour tout et félicitation pour une carrière exemplaire! je vous souhaite de tout coeur la plus belle des retraites et les plus belles choses dans cette nouvelle étape de votre vie. Michel Tessier
Josée LeBrun Josée LeBrun de Québec a écrit le 17 décembre 2020 à 7 h 05 min:
Bonne retraite, chère Dre Chartrand! Vous aurez toujours une place bien particulière dans mon cœur. Merci pour tout! Je vous embrasse, Josée
Rosaire Claveau Rosaire Claveau de Chicoutimi a écrit le 17 décembre 2020 à 6 h 47 min:
Je tiens à saluer chaleureusement un modèle de passion et de dévouement. Merci pour toutes les fois où j'ai eu le privilège de vous côtoyer, de profiter de vos connaissances et de votre "gros bon sens". Votre énergie et votre bonne humeur demeurent contagieuses. Je vous souhaite le meilleur en tout.
Joel Desroches Joel Desroches de Trois-Rivieres a écrit le 16 décembre 2020 à 21 h 05 min:
Chère Raymonde, Quelle carrière extraordinaire!! Mais de surcroît, quelle femme exceptionnelle!!! Passionnée de savoir, déterminée, remplie de rigueur, d'humanisme, de compassion et de "gros bon sens": tu auras été un modèle non seulement pour notre profession mais aussi dans nos vies! Je garde des souvenirs inoubliables et suis très reconnaissant d'avoir eu le privilège de te côtoyer. Merci et félicitations encore pour cette magnifique contribution à la médecine nucléaire dans notre pays! Je te souhaite une retraite passionnante, à l'image de ta carrière! Sincères salutations - Joël Desroches
Peter George Maliha Peter George Maliha de Montréal a écrit le 16 décembre 2020 à 18 h 38 min:
Bonjour Dre Chartrand, j'ai eu le plaisir de faire un stage à option avec votre équipe en tant que résident junior et votre rigueur et passion pour la médecine nucléaire m'ont inspiré. Bonne retraite et merci énormément pour votre dévouement! Peter
Christian Côté Christian Côté de Québec a écrit le 16 décembre 2020 à 17 h 18 min:
Merci Chère Raymonde d'avoir été présente dans les moments les plus importants de ma vie. Merci pour la confiance, merci pour tout.
Jean Guimond Jean Guimond de Québec a écrit le 16 décembre 2020 à 15 h 03 min:
Chère Dre Chartrand, pour l'occasion du départ pour votre retraite bien méritée, je veux vous remercier chaleureusement pour toute l'énergie, la passion, le dévouement dont vous avez fait preuve pour faire rayonner la médecine nucléaire et aussi pour votre générosité envers vos patients, vos collègues et pour votre enseignement. Vous êtes un modèle pour tous les résidents qui on eu la chance de vous côtoyer! Bonne retraite Dre Chartrand.
carlos andrés ochoa carlos andrés ochoa de chicoutimi a écrit le 16 décembre 2020 à 12 h 51 min:
Bonjour, chère professeure! Ça fut un grand honneur avoir été votre stagiaire en 2015. J'ai beaucoup appris, non seulement de la médecine nucléaire, sinon plutôt de la façon de bien traiter et accueillir nos malades. Vous êtes un modèle à suivre. Je vous souhaite tout le bonheur mais avant tout la santé pour bien profiter d'une retraite si bien méritée!
Mathieu Charest Mathieu Charest de Montréal a écrit le 16 décembre 2020 à 12 h 21 min:
Que puis-je ajouter qui n'ai pas déjà été écrit? Mon merci personnel et mes souhaits de retraite bien méritée! Vous laissez certainement une marque profonde dans l'histoire de la médecine nucléaire. Nous devrions tous être reconnaissant des efforts et sacrifices que vous avez consentis à notre profession. Merci ne semble pas suffisant. Bonne retraite Dr Chartrand.
Verreault Verreault de Jean a écrit le 16 décembre 2020 à 12 h 01 min:
Je vous souhaite une bonne retraite tant méritée et vous remercie pour tout ce que vous avez fait pour la médecine nucléaire au Québec. En plus de votre curiosité et votre rigueur scientifique, vous nous avez toujours rappelé l’importance de la passion, du jugement clinique et de l’humanisme dans notre pratique.Merci.
Francois Lamoureux Francois Lamoureux de L’Île Bizard a écrit le 16 décembre 2020 à 11 h 47 min:
Chère Raymonde Bonne retraite Raymonde .Ce fut un privilège pour moi de te côtoyer. Je n’ai que de super souvenirs. La nature a été généreuse à ton égard mais tu as su nous faire partager tes connaissances, ton enthousiasme et ta gentillesse. Ton ami pour toujours François
Jean-Paul Soucy Jean-Paul Soucy de Montréal a écrit le 16 décembre 2020 à 11 h 42 min:
Bonjour Dre Chartrand, J'ai déjà eu l'occasion, d'une façon limitée par les circonstances malheureusement, de vous exprimer mes sentiments vis à vis votre départ à la retraite, et plus largement de votre contribution à notre spécialité. Comme les membres de l'équipe du CHUM vous l'ont déjà fait savoir, nous attendons avec impatience le moment de "faire mieux" dès la normalisation de nos relations sociales. Malgré cela, je n'aurais pas voulu manquer souligner à nouveaux, de façon plus publique ici, ma, et j'imagine celle de bien d'autres, gratitude à votre égard. La médecine nucléaire m'a offert une carrière stimulante, qui a su répondre à mes attentes professionnelles et académiques, mais il est hautement improbable que cela eut été possible sans vous. La situation enviable de notre spécialité au Québec est le résultat direct de vos actions fondatrices au moment où nous aurions fort bien pu prendre le chemin le plus suivi en Amérique du nord, conduisant à considérer cette activité comme une branche de la radiologie ou même d’autres spécialités médicales. Heureusement, votre vision et celle d’un petit groupe de nucléistes qui vous ont accompagnée a rendu possible la prise de conscience par nos universités et nos gouvernements de la nature spécifique de la médecine nucléaire, qui repose sur des principes et un mode de pensée clinique uniques et distincts de ceux de ces autres spécialités. Par la suite, vos activités ont permis de consolider grandement les bases initialement jetées et d’en assurer la pérennité. Dans ces circonstances, vous dire que nous vous devons tous beaucoup semble … bien peu. Je tiens malgré tout à vous exprimer personnellement, encore une fois, toute ma gratitude. Je vous souhaite de profiter longtemps d’une retraite sereine, nourrie du sentiment d’avoir accompli des choses remarquables.
Francois-Alexandre Buteau Francois-Alexandre Buteau de Québec a écrit le 16 décembre 2020 à 10 h 58 min:
Chère Dre Chartrand, Merci de votre contribution à la spécialité et d'avoir fait naître en moi la passion des traitements radionucléidiques. Profitez de votre retraite plus que méritée! FA
jean leveille jean leveille de montreal a écrit le 16 décembre 2020 à 10 h 54 min:
Bonne retraite Raymonde Tellement de souvenirs nous lient mais je voudrais souligner ces années à St-Luc comme résidents où tu nous montrais la voie et en particulier lorsque je t'ai remplacé dans cet excellent service de médecine nucléaire aux moments de tes grossesses... Il y a quelques années n'est-ce pas.... Amitiés Jean
Sophie Turpin Sophie Turpin de Mont-Royal a écrit le 16 décembre 2020 à 10 h 53 min:
PS: Il y a un certain nombre d' années, vous avez cru en moi pour m' accepter dans le programme de résidence en médecine nucléaire alors que mes notes du premed n'étaient pas les meilleures ( vive les choix multiples). Sans vous, je n' aurai jamais pu travailler dans une spécialité que j' adore
Raymond Taillefer Raymond Taillefer de St Jean sur Richelieu a écrit le 16 décembre 2020 à 10 h 53 min:
Chère Dre Chartrand. J’ai de la difficulté à croire que vous prenez votre retraite, vous, la grande dame de la médecine nucléaire canadienne! Vous étiez déjà un « monument » de notre spécialité quand j’étais en résidence, il y a de cela 40 ans!! Je vous souhaite une merveilleuse retraite, plus que méritée et un gros merci pour votre apport primordial à notre spécialité.
Geneviève April Geneviève April de Québec a écrit le 16 décembre 2020 à 10 h 49 min:
Chère Dre Chartrand, Ce matin en soulignant votre départ à la retraite, un mélange de sentiments me vient aux yeux: gratitude, reconnaissance, admiration, et enfin, joie que vous puissiez profiter de cette magnifique retraite auprès de ceux qui vous sont chers 💕🎁. Je me souviendrai toujours de notre rencontre alors que j’étais externe 2, à St-Luc, à peine à un mois du 2e tour des entrevues de sélection pour la médecine nucléaire. Notre rencontre a su plus que jamais inspirer mon parcours et je serai à jamais reconnaissante d’avoir eu la chance d’être l’une de vos élèves. Je crois qu’au Québec, tout nucléiste en pratique saura corroborer ceci: nous continuerons de faire briller la médecine nucléaire à votre image ☀️ ☢️. C’est à la fois la plus sincère des promesses (et le plus gros des défis haha!) Encore merci pour votre carrière exceptionnelle et votre contribution légendaire à la médecine nucléaire québécoise et canadienne 🌈👏. Bonne retraite bien méritée! Geneviève April
Stephan Probst Stephan Probst de Montreal a écrit le 16 décembre 2020 à 10 h 47 min:
Enjoy your retirement, you certainly deserved it! Best wishes from the JGH team.
Sophie Turpin Sophie Turpin de Mont-Royal a écrit le 16 décembre 2020 à 10 h 47 min:
Chère Dre Chartrand. Merci d' avoir été une pionnière pout tant de choses en médecine nucléaire. Maintenant encore, les jeunes filles hésitent à se lancer dans des disciplines de sciences pures. Merci de nous avoir tracées la voie et surtout démontrées que la médecine nucléaire cela ne nécessite pas seulement de connaitre le Sorenson mais aussi qu' il faut de grandes qualités humaines! Merci de votre enthousiasme durant toutes ces années. Bien à vous
Pierre Gagne Pierre Gagne de Trois-Rivieres a écrit le 16 décembre 2020 à 10 h 39 min:
Un grand merci Dre Chartrand! Vous avez été un modèle de rôle en combinant la rigueur intellectuelle requise pour exercer la médecine nucléaire selon les plus hauts standards de qualité tout en y associant les qualité humaines pour nous faire grandir humainement et professionnellement! Félicitations pour cette carrière exceptionnelle!
Norman Laurin Norman Laurin de Trois-Rivières a écrit le 15 décembre 2020 à 19 h 21 min:
Chère Raymonde. J'aurais tant voulu te le dire en personne mais pandémie oblige, ça ne sera pas en "présentiel". Quel horrible mot d'ailleurs. En mon nom et celui de tous les anciens présidents de l'AMSMNQ, (quand j'y pense, on n'est pas nombreux...), je veux te remercier pour l'immense carrière et ta contribution exceptionnelle à la médecine nucléaire du Québec et du Canada. Tous tes anciens étudiants se joignent à moi pour t'exprimer reconnaissance et admiration pour ton travail et ton dévouement. Bonne retraite avec ceux que tu aimes et prend soin de toi. Norman Laurin