Accueil

Bonjour à tous,

Comme vous deviez certainement vous y attendre, la tenue du Colloque de mai reportée à l’automne 2020 n’était pas envisageable, trop de points obscurs et d’inconnus. Le Conseil d’administration en accord avec le comité organisateur du Colloque a décidé de reporter le Colloque 2020 aux 28-29-30 mai 2021 au même endroit, l’hôtel Estérel/Resort dans les Laurentides. Des nouvelles vous parviendront au début de 2021, en espérant que tout sera revenu à la normale.

Voici les instructions pour les inscriptions ainsi que les réservations de chambres à l’Estérel :

  • Pour les FRAIS D’INSCRIPTIONS, nous conservons votre inscription jusqu’au Colloque de mai 2021. Si vous désirez qu’un remboursement vous soit émis, vous devrez communiquer PAR ÉCRIT avec Michelle Laviolette, directrice administrative de l’Association à amsmnq@fmsq.org. Veuillez prendre note que tant que le confinement sera exigé, je n’ai pas accès au bureau. Dès que tout sera revenu à la normale, j’émettrai les remboursements à ceux qui m’auront fait leur demande par courriel. SVP ne pas laisser de message dans la boite vocale de l’Association. Merci!
  • Pour les RÉSERVATIONS DE CHAMBRES à l’Estérel, le dépôt de votre chambre sera conservé et appliqué au Colloque de mai 2021 selon les mêmes conditions. Toutefois, si certains participants doivent annuler, ils devront communiquer avec le 1-888-378-3735, poste 6036 et laisser un message dans la boîte vocale. Contenu des circonstances actuelles, un suivi se fera dans les meilleurs délais.

Si toutefois, vous avez des questions, n’hésitez pas à m’envoyer un courriel.

Nous vous remercions de votre compréhension dans ce contexte si particulier. Prenez bien soin de vous!

La Revue : Le patient

Qu’est-ce-que la Médecine Nucléaire ?

La médecine nucléaire est une spécialité médicale clinique qui utilise des radioéléments à des fins diagnostiques et thérapeutiques. Elle utilise différents équipements de pointe couplés à de puissants ordinateurs ( comme par exemple des gamma caméras ou des caméras à positons) afin de reproduire , et ce , souvent en trois dimensions et investiguer les différents organes internes du corps humain tant en mode statique ( scintigraphie) qu’en mode dynamique ( images dans le temps ). La médecine nucléaire aborde également l’imagerie moléculaire par l’image du contenu en molécules du corps vivant permettant l’étude de son fonctionnement .

Finalement , la médecine nucléaire utilise différents types de compteurs bêta ou gamma pour élaborer des dosages de laboratoires.

Exemples d’ images que nous utilisons:

cardioFigure 3